Pourquoi cette question ?

L'association n'est pas inclusive par nature, mais elle peut le devenir.
Plusieurs constats sont à l'origine du projet :

Des inégalités nombreuses influent sur l'engagement dans les associations (origine sociale, inégalités territoriales d'accès à l'engagement, inégalités économiques d'accès à l'engagement, bénévolat plus masculin ou plus féminin dans certaines associations etc.);

Certaines pratiques des associations peuvent renforcer les inégalités (responsabilités associatives restant à la main des séniors et des hommes, absence de délégation de la part de certains dirigeants associatifs qui fragilise la transmission au sein de l'association, certaines vulnérabilité nécessitent une accessibilité et une adaptation des missions bénévoles, l'accueil parfois «privilégié» des bénévoles qui ont des compétences, avec une frontière parfois tenue avec un processus de recrutement etc.);

Certaines questions liées à l'ouverture à tous sont peu ou pas posées dans le cadre du fonctionnement interne de l'association et de sa gouvernance (homophobie, racisme, parité etc.);

Pour Le Mouvement associatif, la question de l'inclusion doit se poser plus globalement tant vis-à-vis du projet associatf, que de l'ouverture de l'association, que vis-à-vis de la gouvernance.

Qu'est-ce qu'une association inclusive ?

Notre définition de l'association inclusive :

Une association est inclusive d'abord dans le périmètre de son projet;

C'est une association ouverte à toutes les personnes qui expriment l'envie de s'engager dans son projet associatif, à travers des pratiques collectives adaptées à la diversité des profils de ses acteurs;

C'est une association qui s'adresse aux personnes les plus éloignées des démarches d'engagement, à travers des pratiques volontaristes portant une volonté d'émancipation individuelle.

Il y a pour nous, deux bénéficiaires à l'inclusion: celui qui est inclus mais également celui qui a la capacité d'inclure.

Qu'est-ce que l'inclusiscore & qui peut y répondre ?

C'est pour encourager la réflexion de chaque association sur les questions liées à l'inclusion, que Le Mouvement associatif et sa commission engagement ont élaboré un outil de questionnement: l'inclusiscore.

Cet inclusiscore va vous permettre d'évaluer votre projet associatif, votre ouverture, votre gouvernance, sous l'angle des questions liées à l'inclusion. Plus qu'un outil d'évaluation, l'inclusiscore est un outil pédagogique destiné à engager une démarche de questionnement interne, il vous donnera une photo à l'instant T de la manière dont se situe votre association par rapport à ces questions, mais il vous permettra aussi d'avoir accès à un certain nombre de ressources pour échanger, poser les débats, et aller plus loin.

Toutes les parties prenantes de l'association peuvent y répondre: bénévole, salarié.e, élu.e, adhérent, bénéficiaire, seul.e ou à plusieurs.

Comment ça marche exactement ?

L'inclusiscore se compose de 3 parties et de 22 questions :

Regard sur le projet associatif

Regard sur l'ouverture à tous

Regard sur la gouvernance

Pour chaque question, vous pouvez attribuez une note de 1 (la plus basse) à 6 (la plus haute) au regard de la situation de votre association, 1 = Non, pas du tout, 6 = Oui, tout à fait.

A l'issue, le test vous donne un score permettant de vous situer par rapport au score maximal de 132 mais aussi à un panel d'associations.

Vous pouvez réaliser ce test plusieurs fois.

Trois bulles ponctuation